Artistes

L’émail est un art du feu qui exerce une fascination.

Fascination de la matière sèche, fascination de la matière vitrifiée transformée par son passage au four.

L’oeuvre émaillée implique la communion étroite de trois éléments fondamentaux : métal, émail et feu, qui sous l’impulsion créatrice de l’émailleur seront maîtrisés.

Emailler consiste à appliquer la base émail sur un support métallique. Il existe dès lors de nombreuses techniques de création comme le champlevé, l’émail peint ou le plein émail.

Le cuivre est très utilisé pour l’émaillage artistique parce qu’il est facile à mettre en forme et à graver. La technique du champlevé consiste à déposer l’émail en poudre ou en pâte dans les alvéoles qui lui sont réservées.

Le mélange de l’émail avec différentes matières procède de l’alchimie. L’émail peut cuire de nombreuses fois entre 800°C et 1000°C jusqu’à ce que le créateur estime l’oeuvre achevée.

L’émail offre à l’artiste d’infinies possibilités. C’est souvent la matière qui guide l’inspiration créatrice.

L’émail apporte de la préciosité aux oeuvres. Leur élaboration patiente et leur délicatesse en accentuent la poésie.

Sculpture de Marie-Thérèse Masias - Société Girod
  • Sculpture de Marie-Thérèse Masias - Société Girod
  • Décor émaillé sur acier de Marie-Thérèse Masias - Société Girod